Si l'Auberge du Pêcheur est plus récente que le paysage de la Lys, de nos jours elle en fait néanmoins bien partie. Et c'est notre ambition d’offrir à nos hôtes un lieu de détente pendant de nombreuses années encore.


UN LIEU DE SEJOUR PRES DE LA LYS

Beaucoup d'hôtes ont séjourné à l’Auberge du Pêcheur depuis 1924, lorsque la famille De Clercq a ouvert un café avec crêperie au bord de la Lys. Les visiteurs pouvaient louer une des quatre chambres au-dessus du café. L'établissement est bientôt devenu un lieu de rendez-vous populaire et de point de chute d’artistes qui trouvaient leur inspiration sur les rives de la Lys. Les visiteurs utilisaient des bicyclettes, des charrettes et des bateaux pour se détendre. Quatre années après l'ouverture de l'établissement, le terminus de la première ligne d'autobus privé entre Gand et Deurle se trouvait ici.

L'AUTHENTICITE COMME FIL ROUGE

C’est un peu par nécessité qu’un nouveau chapitre a été ouvert en 1960. Le succès de l'Auberge du Pêcheur a rendu trop exigu le bâtiment original. La construction d'une nouvelle aile a donc été nécessaire. En 1986, de grands travaux de rénovation ont été effectués sans toucher à l'authenticité de l'immeuble. Il y a seize chambres pour les hôtes. Des salles équipées pour des réunions ont alors été proposées pour la première fois, et les invités pouvaient dorénavant profiter d'une salle de fête polyvalente.


L’immeuble principal n'a plus subi de transformations. Dans trois villas à côté de l'immeuble original, seize nouvelles chambres ont été aménagées dans le même style que celles de l'Auberge. Ces villas ont fait l’objet d’aménagements importants. La combinaison avec des salles de réunion a été judicieuse car cette formule garantit le caractère privé des réunions d'associations qui préfèrent louer l'ensemble pour leurs activités.

© 2014 | Disclaimer | Photography Hilde Verbeke

Webdesign | Flockdesign | Ronse

© 2014 | Disclaimer | Photography Hilde Verbeke

Webdesign | Flockdesign | Ronse